ONDA, ONEE and ADM receive €300 million from the EBRD

Monday, August 17, 2020


 

Source: Le Matin.ma

 

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement vient d’accorder 300 millions d’euros à trois entreprises publiques pour répondre à leur besoin urgent en liquidité face au coronavirus. Il s’agit de prêts avec garantie souveraine en faveur de l’Office national des aéroports (150 millions), de la Société nationale des autoroutes du Maroc (100 millions) et de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (50 millions).

C’est fait. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a approuvé un financement global cumulé de 300 millions d’euros en faveur de trois entreprises publiques. Il s’agit de l’Office national des aéroports (ONDA), de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) et de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Selon une source officielle, les trois prêts viennent d’être signés entre la BERD et les entreprises publiques concernées ainsi que le ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’Administration, puisqu’il s’agit de crédits avec garantie souveraine, comme nous l’annoncions en exclusivité en juin dernier.

Pour l’ONDA, la BERD accorde un prêt avec garantie souveraine à hauteur de 150 millions d’euros. L’objectif étant de répondre au besoin urgent de liquidité de l’Office, afin d’assurer la continuité des services et garantir le maintien des capacités tout au long et au-delà de la pandémie du Covid-19. Rappelons que l’ONDA gère un réseau de 25 aéroports et supervise l’espace aérien marocain à travers deux centres régionaux de contrôle du trafic aérien, à Casablanca et Agadir.

ADM bénéficie, elle, d’un prêt avec garantie souveraine à hauteur de 100 millions d’euros afin de répondre, également, au besoin urgent de liquidité de l’entreprise. Ce financement permettra à cette entreprise publique de satisfaire ses obligations à court terme, de poursuivre ses opérations et de continuer à fournir ses services essentiels sans interruption malgré les pressions financières résultant de la crise liée au Covid-19. À noter qu’ADM gère le réseau autoroutier du pays de plus de 1.800 km. Quant à l’ONEE, un prêt avec garantie souveraine à hauteur de 50 millions d’euros est octroyé à la branche Eau de l’office, pour mieux faire face aux impacts économiques sans précédent de la crise liée à la pandémie. L’Office est déjà un grand client de la BERD. Les fonds de ce nouveau soutien financier aideront la branche Eau à assurer la continuité des services dans les meilleures conditions face à la crise sanitaire. Soulignons que ces prêts aux entreprises marocaines s’inscrivent dans le programme de solidarité Covid-19 de la Banque, particulièrement le volet Infrastructures essentielles.

Pour ces trois entreprises publiques, outre le volet financement, l’équipe de la BERD travaillera avec le gouvernement pour élaborer un programme de réforme en vue de la modernisation et la consolidation de la gouvernance. En outre, ces trois financements seront potentiellement accompagnés d’un soutien de coopération technique. Actuellement, un montant indicatif de 500.000 euros a été confirmé, faisant partie d’une enveloppe de soutien aux entreprises et établissements publics marocains.

Le Maroc est un membre fondateur de la BERD et est devenu un pays d’opérations en 2012. À ce jour, la BERD a investi 2,4 milliards d’euros au Maroc dans le cadre de 65 projets.

View more news

Diseño web: InternacionalWeb