Noticias

Inicio / Noticias / Costa de Marfil: el Banco Africano de Desarrollo otorga un préstamo total de 150 millones de euros para impulsar la red eléctrica

Costa de Marfil: el Banco Africano de Desarrollo otorga un préstamo total de 150 millones de euros para impulsar la red eléctrica

Fecha: 07/06/2019

 

Fuente: Africa Development Bank Group 

 

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a accordé, mercredi 5 juin 2019, deux prêts de premier rang pour le renforcement du réseau électrique, d’une valeur totale de 150 millions d’euros. Un prêt de 100 millions d’euros pour la construction d’une centrale thermique à cycle combiné, fonctionnant au gaz à Taboth, dans le département de Jacqueville (ouest d’Abidjan) ci-après désigné le projet « Atinkou », ainsi qu’un autre de 50 millions d’euros pour l’extension de la centrale thermique à cycle combiné au gaz d’Azito, ci-après désigné le projet « Azito ».

Afin de renforcer le réseau électrique ivoirien, la centrale d’Atinkou, réalisée sur un site de 30 hectares, sera dotée d’une puissance de 390 mégawatts (MW). Le projet, exécuté en deux phases, prévoit sous 18 mois, la construction d’une turbine à gaz de 255 MW, et la réalisation sous 9 mois du cycle combiné, constitué d’une turbine à vapeur de 135 MW et d’une chaudière de récupération de chaleur. A terme, la centrale de Taboth fournira plus de 2 800 gigawatts/heure d’énergie par an au réseau électrique ivoirien.

L’extension de la centrale thermique d’Azito (dont la première phase est entrée en service en janvier 1999), prévoit, dans sa phase 4, l’installation d’une turbine à gaz de 181 MW et d’une turbine à vapeur de 72 MW, totalisant ainsi 253 MW additionnels en termes de capacité installée. Le projet sera réalisé sur le site actuel d’Azito, à Yopougon, dans l’ouest de la capitale économique ivoirienne, Abidjan.

En plus de contribuer à l’accroissement de la capacité énergétique du pays et ainsi atteindre l’accès universel d’ici 2030, ces deux projets permettront d’alimenter en électricité les pays voisins, et à un coût abordable. « Ces projets sont complémentaires avec les efforts de la Banque visant à améliorer la production, le commerce et le transport d'énergie dans la sous-région à travers le projet d'interconnexion électrique Côte d'Ivoire - Libéria - Sierra Leone - Guinée (CSLG) », a déclaré Wale Shonibare, Vice-président par intérim de la Banque en charge de l'Électricité, de l'Énergie, du Changement Climatique et de la Croissance Verte.

« Le projet d’Atinkou revêt une importance capitale pour le pays et génèrera des bénéfices économiques importants pour la Côte d’Ivoire ainsi que pour les pays régionaux importateurs d’électricité produite en Côte d’Ivoire. Ceci de par le tarif hautement compétitif de la nouvelle centrale », a expliqué Mme. Aïda Ngom, Directrice par intérim du département des Solutions financières énergétiques de la Banque africaine de développement.

« Le projet d’Azito quant à lui, comporte une valeur ajoutée en termes d’avantages cumulés (c’est-à-dire d’additionnalité) et de résultats positifs, notamment liés au développement d’infrastructures, à l’intégration régionale par l’exportation d’électricité vers les pays voisins, ainsi que l’implication du secteur privé. A cela s’ajoute un impact économique significatif du fait du tarif très compétitif de la centrale pour le pays et la sous-région », a-t- elle ajouté.

L'appui de la Banque en faveur de ces deux projets est en accord avec les priorités définies dans le Document de Stratégie Pays (DSP) de la Côte d'Ivoire. Ces interventions sont également en adéquation avec la politique du secteur de l'énergie (2012) et le Nouveau pacte pour l'énergie en Afrique - 2016-2020 (New Deal on Energy for Africa) de la Banque Africaine de Développement.

 

 

Otras Noticias
El BAD libera 300 millones de euros para apoyar la modernización del sector ferroviario en Marruecos.

Fuente: La Quotidienne Grâce à ses financements doublés d'un accompagnement technique, la Banque africaine de développement (BAD) soutient la modernisation ...

Kenia: El gobierno está de acuerdo con Total, Tullow y Africa Oil para construir una refinería de petróleo

  Fuente: Agence Ecofin   Agence Ecofin) - Au Kenya, le gouvernement vient de signer avec les producteurs Total, Tullow et Africa Oil un accord pour constr...

El gobierno de Marruecos ha designado a Applus Fomento Contrôle como organismo de inspección de verificación de conformidad.

  El Gobierno de Marruecos ha designado a Applus Fomento Controle, como Organismo de Inspección del Programa de Verificación de Cumplimiento (VoC) con el obj...

Las acciones de Sound Energy se deslizan en las noticias de Marruecos

  Fuente: The Armchair Trader    AIM-listed gas explorer Sound Energy attracted a lot of trading-related chatter last week when the company’s shares plu...