Noticias

Inicio / Noticias / Energías renovables: Estudio de viabilidad de un sistema de almacenamiento en baterías de 40 MW en Senegal adjudicado a la empresa noruega DNV

Energías renovables: Estudio de viabilidad de un sistema de almacenamiento en baterías de 40 MW en Senegal adjudicado a la empresa noruega DNV

Fecha: 28/05/2021

Fuente: Energies-media

Le dispositif est destiné à améliorer la fourniture d’énergie du parc éolien de Taïba N’Diaye (158,7 MW)

Le producteur indépendant d’électricité Lekela, qui exploite le parc éolien de Taïba N’Diaye dans la région de Thiès (70 km au nord de la capitale du Sénégal, Dakar), a confié la réalisation de l’étude de faisabilité d’un système de stockage sur batteries lié au parc à la société DNV.

L’attribution de l’étude a été annoncée par Lekela le 17 mai 2021.

DNV, groupe norvégien spécialisé dans les services d’assurance et la gestion de risques, va proposer à Lekela des formules pour l’optimisation de l’énergie du parc éolien et son intégration dans le réseau de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) à partir d’un système de stockage d’énergie d’une capacité de 40 MW. Le dispositif sera implanté au sein du complexe éolien de Taïba Ndiaye. Complètement chargées, les batteries pourront assurer la livraison de quatre heures d’énergie dans le réseau de la Senelec, d’après Lekela.

Outre les spécifications techniques à élaborer, DNV aidera l’opérateur à négocier le contrat d’approvisionnement avec la Senelec.

La prestation est financée par une subvention de l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA).

Le début de la construction est envisagé en 2022.

L’adoption d’une technologie de stockage par batteries vise à permettre au promoteur du parc éolien de Taïba N’Diaye de stabiliser l’énergie fournie par l’usine au réseau national.

Lekela, coentreprise entre le fonds d’investissement britannique Actis et l’irlandais Mainstream Renewable Power, est un producteur indépendant d’électricité (IPP) basé à Amsterdam, aux Pays-Bas.

Le système de stockage sur batteries sera géré par Lekela Energie Stockage, une structure de Lekela.

Le parc éolien Taïba N’Diaye, inauguré le 24 février 2020 par le président sénégalais Macky Sall, a été conçu pour abriter 46 turbines d’une capacité cumulée de 158,7 MW.

Partager la publication "Renouvelables: l’étude de faisabilité d’un système de stockage par batteries de 40 MW au Sénégal confiée au norvégien DNV"

Otras Noticias
Tanger Med continúa "su ascenso en el poder".

Fuente: LeSiteInfo   Le port de Tanger Med, qui enregistre des résultats positifs une année après l’autre, poursuit « sa montée en puissance » devena...

El chelín ugandés se debilita y los pagos de dividendos ponderan

Fuente: Reuters   The Ugandan shilling was stable on Monday on the back of a slowdown in demand for dollars from commercial banks and merchandise importers. ...

La declaración de impuestos levanta el perfil comercial de Kenia

Fuente: Daily Nation   Kenya has improved 19 places to rank at position 61 in attractiveness to investors, the latest World Bank index says. The Bank says ...

Uganda aprueba el FEED y al contratista de EPC para la refinería propuesta

Fuente: Oil and Gas Journal The government of Uganda has approved a plan by the Albertine Graben Refinery Consortium (AGRC)—comprised of YAATRA Africa LLC, ...