Nouvelles

Accueil / Nouvelles / Global Gateway: La Commission européenne et le Groupe de la Banque africaine de développement débloquent de nouveaux financements pour des projets d'infrastructure en Afrique

Global Gateway: La Commission européenne et le Groupe de la Banque africaine de développement débloquent de nouveaux financements pour des projets d'infrastructure en Afrique

Date: 28/01/2024

En marge du sommet Italie-Afrique de cette semaine, la Commission européenne (CE) et le groupe de la Banque africaine de développement ont officialisé un nouvel accord-cadre de partenariat financier visant à stimuler les investissements dans les projets d'infrastructure en Afrique.

La contribution de l'Union européenne aux opérations de cofinancement avec la Banque africaine de développement a considérablement augmenté au cours des deux dernières années, s'élevant désormais à 972 millions d'euros sous forme d'opérations de mixage et de garanties. Ce chiffre augmentera encore après la signature du nouvel accord-cadre de partenariat financier.

Signé aujourd'hui par Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, et Akinwumi Adesina, président du groupe de la Banque africaine de développement, cet accord historique renouvelle le partenariat entre les deux organisations. Il ouvre un large éventail de possibilités pour les deux organisations de fournir de nouveaux financements conjoints pour des projets d'infrastructure. Pour l'UE, cet accord s'inscrit dans le droit fil des priorités de la "Global Gateway", sa stratégie visant à établir des connexions durables et fiables avec les pays partenaires. Entre 2021 et 2027, l'UE soutiendra le continent africain par des investissements d'une valeur de 150 milliards d'euros dans le cadre du programme d'investissement de la passerelle globale Afrique-UE.

La présidente von der Leyen a déclaré : "Je suis très heureuse de lancer une nouvelle ère de coopération avec le Groupe de la Banque africaine de développement. Cet accord nous permettra de soutenir d'ambitieux projets d'infrastructure en Afrique dans le cadre de Global Gateway, la stratégie d'investissement de l'Europe dans le monde. Ensemble, nous construirons des économies propres et compétitives sur tout le continent, nous encouragerons les compétences, nous créerons des emplois et des opportunités, en particulier pour la jeunesse dynamique de l'Afrique. J'attends avec impatience les grands projets sur lesquels nous travaillerons ensemble, en tant que partenaires".

Le président Adesina a déclaré : "La signature de cet important accord-cadre de partenariat financier marque l'évolution positive des relations entre l'Afrique et l'Union européenne. Il permettra au Groupe de la Banque africaine de développement et à la Commission européenne de tirer parti de leurs ressources respectives pour soutenir de manière significative les investissements transformateurs dans les pays africains et construire des économies résilientes et durables. Je me réjouis à l'idée de renforcer notre partenariat solide avec la Commission européenne et d'accomplir des progrès considérables dans la réalisation des cinq grandes priorités stratégiques du Groupe de la Banque africaine de développement.

Cet accord permettra une série d'investissements en Afrique subsaharienne dans des corridors de transport stratégiques, dans l'énergie et la connectivité numérique. L'un des principaux projets conjoints est le développement du "corridor de Lobito", un corridor de transport innovant qui augmentera les possibilités d'exportation pour la Zambie, l'Angola et la République démocratique du Congo, stimulera la circulation des marchandises et encouragera la mobilité des citoyens. Lors du Global Gateway Forum d'octobre 2023, l'UE et la Banque africaine de développement ont signé un protocole d'accord avec Global Partners afin de mobiliser des financements pour le développement de ce corridor. Parmi les autres partenaires figurent les gouvernements hôtes de l'Angola, de la RDC et de la Zambie, le gouvernement américain et la Société financière africaine.

La Commission européenne et le Groupe de la Banque africaine de développement ont étroitement aligné leurs priorités stratégiques et leur programmation dans le cadre de leur coopération pour le développement de l'Afrique.

À propos de Global Gateway

Global Gateway est l'offre positive de l'UE pour réduire les disparités d'investissement au niveau mondial et stimuler les connexions intelligentes, propres et sûres dans les secteurs du numérique, de l'énergie et des transports, et pour renforcer les systèmes de santé, d'éducation et de recherche.

La stratégie du Portail mondial incarne une approche "Team Europe" qui rassemble l'Union européenne, les États membres de l'UE et les institutions européennes de financement du développement. Ensemble, nous visons à mobiliser jusqu'à 300 milliards d'euros d'investissements publics et privés entre 2021 et 2027, en créant des liens essentiels plutôt que des dépendances, et en comblant le déficit d'investissement au niveau mondial.

Source: AfDB

Autres nouvelles
Notice from UETCL

Source: New Vision   The Uganda Electricity Transmission Company Limited (UETCL) has constructed a 220kV-137km transmission line from Kawanda to Masaka West ...

Pays les plus innovants: Le Maroc 4e en Afrique

  Source : L’Économiste   L’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), l'Insead et l'université Cornell ont dévoilé le classement...

How the Africa Investment Forum is transforming the continent’s approach to infrastructure projects

  Source:  African Development Bank Group   Streaming across the new bridge linking the Gambia and Senegal earlier this year, cars, trucks and pedestrians ce...

Morocco’s energy efficiency plan to create 150,000 jobs by 2030

  Source: The North Africa Post    Morocco plans to create 150,000 jobs in the next decade out of energy efficiency projects, the finance ministry said in an...