Nouvelles

Accueil / Nouvelles / La BAD lance un appel à propositions pour l'adaptation au climat

La BAD lance un appel à propositions pour l'adaptation au climat

Date: 07/12/2023

Source: Construct Africa

La Banque africaine de développement (BAD) a lancé son premier appel à propositions pour l'adaptation au climat dans le cadre de son guichet d'action climatique (CAW).

L'appel est ouvert aux ministères, départements, agences et entreprises publiques des gouvernements africains, aux départements de la BAD, aux organisations de la société civile et aux organisations intergouvernementales (organismes des Nations unies, communautés économiques régionales, organisations régionales de bassins fluviaux et centres climatiques régionaux).

Les projets doivent provenir de l'un des six secteurs prioritaires ou d'une combinaison de ceux-ci :
1) l'agriculture, la sécurité alimentaire et nutritionnelle
2) la sécurité de l'eau et l'assainissement
3) services d'information sur le climat et systèmes d'alerte précoce
4) les transports et les infrastructures
5) l'accès à l'énergie et les énergies renouvelables
6) la finance verte.

L'enveloppe allouée à cet appel est de 258 millions de dollars, à débourser sous forme de subventions.

Le montant demandé pour un seul projet ou programme peut aller de 5 à 15 millions de dollars. Dans des cas exceptionnels et sur recommandation du comité d'évaluation indépendant, un financement supérieur ou inférieur à ces limites peut être accordé.

Les propositions doivent être soumises avant le 2 février 2024 par les pays éligibles à la BAD.

Les pays éligibles à la BAD sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, les Comores, la République démocratique du Congo, Djibouti, l'Érythrée, l'Éthiopie, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Côte d'Ivoire, le Kenya, le Lesotho, le Libéria, l'Ouganda et le Zimbabwe, Kenya, Lesotho, Liberia, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Mozambique, Niger, Rwanda, São Tomé & Príncipe, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan du Sud, Soudan, Tanzanie, Togo, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

Le TCA vise à accélérer les mesures d'adaptation au climat dans 37 pays africains à faible revenu. Il vise à mobiliser 4 milliards de dollars d'ici 2025 pour atteindre un objectif final de 13 milliards de dollars. Son financement initial de 429 millions de dollars a été promis par le Royaume-Uni, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Suisse.

Le TCA s'articule autour de trois sous-volets : l'adaptation, l'atténuation et l'assistance technique. La répartition des fonds entre ces sous-volets est de 75 % pour l'adaptation, 15 % pour l'atténuation et 10 % pour l'assistance technique. Des appels axés sur l'atténuation et l'assistance technique seront lancés ultérieurement.

Kevin Urama, économiste en chef du groupe de la BAD, a déclaré : "L'accès au financement climatique est l'un des grands défis du continent. En effet, plus un pays est vulnérable au climat, moins il a accès au financement climatique, car la capacité de développer des projets de haute qualité fait souvent défaut. Nous devons réexaminer l'architecture mondiale du financement climatique et augmenter de manière significative les financements concessionnels à faible coût".

L'appel à propositions a été lancé lors de la COP28 aux Émirats arabes unis.

Autres nouvelles
Côte d’Ivoire : la Banque africaine de développement accorde un prêt total de 150 millions d’euros pour renforcer le réseau électrique

  Source: Africa Development Bank Group    Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a accordé, mercredi 5 juin 2019, deux p...

Equatorial Guinea is interested in exchanging experiences on advanced technologies in the hydrocarbon industry with Azerbaijan

  Source: Azertac   Guinea Ecuatorial está interesada en compartir conocimientos y tecnologías avanzadas en la industria de hidrocarburos con Azerbaiyán...

Les ports marocains cartonnent

  Source: L’Économiste Maroc   Pas de perturbation ni repli du tra­fic portuaire. Les principaux ports assu­rant le transit de produits stratégiques fon...

Les ministres des finances de l'Éthiopie et de la Corne de l'Afrique affirment leur engagement en faveur de l'intégration économique régionale

Source: Walta Info Le ministre éthiopien des finances, M. Ahmed, a participé à une réunion avec les ministres des finances de Djibouti, du Kenya, de la Soma...